Le rôle des arts dans les sciences de la complexité

Qu'est-ce que les artistes peuvent apporter au domaine de la complexité sociale humaine, de donner un sens dans notre monde en constante évolution avec le développement technologique exponentiel, à la transformation des conflits sociaux, aux questions plus existentielles de notre objectif ?

Les artistes sont des experts pour naviguer dans le paradoxe, joindre des fragments brisés dans de nouvelles formes et remarquer ce qui est nécessaire pour rendre les choses entières . Leur travail génère des conversations et des questions. Cela ouvre des possibilités de connexions et de relations qui étaient auparavant inédites.

Les artistes incarnent la créativité et l'espoir, même au milieu d'un conflit, d'une tragédie ou d'un déclin.

Mon propre parcours personnel ayant travaillé dans des domaines qui croisaient la technologie (par exemple le développement à l'étranger) au développement organisationnel et à la culture, a créé une passion pour l'intégration des sciences aux sciences humaines (anthropologie, sociologie), le développement le plus récent a été pour moi d'étendre cette enquête avec une pratique artistique, qui oppose mon sens analytique de la perception, à une intégration syncrétique des disciplines et à la capacité de sentir ou ressentir le 'tout'.

Il existe bien sûr un vaste paysage de pratiques artistiques et créatives, allant du théâtre d'improvisation aux installations d'art conceptuel, en passant par les arts thérapeutiques communautaires. De cette diversité, il peut cependant y avoir des qualités essentielles des changements de conscience qui se produisent pour ceux qui participent au processus créatif - une qualité de conscience qui peut ajouter des capacités significatives pour ceux qui travaillent avec la complexité.  

Vous trouverez ci-dessous une liste évolutive des qualités clés qu'une pratique artistique peut apporter au domaine des sciences appliquées de la complexité - c'est-à-dire dans la création de sens social, le changement et les théories du développement (par exemple dans la psychologie du développement individuelle et collective).  

...science is looking for answers and art is looking for questions.

Marc Quinn

British contemporary visual artist 

Quinn’s writing echoes John Vervaeke's evoking an awakening from the meaning crisis, and call for how we need to seek meaning 'in' (vs. 'of') our post-modern material lives. 

Photo: Autoportrait by Tyler / John Oliver

My own personal journey having worked in diverse sectors across technology (e.g. aerospace and satellite communications), overseas development aid, and organisational development, has inspired a passion for integrating the sciences with the humanities (anthropology, sociology), The most recent development has been for me to extend that inquiry within an artistic practice, that contrasts my academic interests and analytical education, to a syncretic integration of disciplines and capacity to sense or feel the 'whole'.

I see this as my developmental edge as I cross the age threshold into my 50s, and explicitly connect my artist experiments with my spiritual inquiry over the past 30 years (e.g. attending a religious schools until 16 years old, then learning mediation at 18 from my ordained Buddhist brother and continued exploration of the Eastern wisdom traditions), 

There is of course a vast landscape of artistic and creative practices, ranging from improvisation theatre to conceptual art installations, to community therapeutic arts. From this diversity, there can however be essential qualities of the shifts in consciousness that occur for those participating with the creative process - a quality of consciousness that can add significant capacities for those working with complexity. 

Having established a first phase of contrasting artistic practices (in video, painting, sculpture) since 2019, I am now passionately drawn to how as an artist I can engage in the application of the artistic principles to individual, organisational and societal development, and connecting the arts to my professional experience in Sensemaking.

Below is an evolving list of the key qualities that an artistic practice can bring to the field of applied complexity sciences - speaking to a conviction of mine that:

"agents and facilitators of change, especially those leveraging the complexity sciences

practices such as in Sensemaking (using for example frameworks such as Cynefin, Integral Theory and

developmental psychology), should all have an artistic practice"

Exemples de compétences complexes tirées des arts

L'ESPRIT DU DÉBUTANT

Les artistes vivent à la frontière entre l'expertise et la non-expertise... pratiquant «l'esprit du débutant» où les questions naïves peuvent dévoiler des hypothèses profondes et ouvrir le champ de la perception.

L'esprit du débutant est très efficace pour révéler d'éventuels angles morts ou préjugés.

LA RECONNAISSANCE DE FORMES

Les artistes mobilisent tout leur champ sensoriel, intégrant de multiples  Détection de signal faible... tailles d'échantillons... indicateurs avancés ou retardés

SENSING DEEP TIME

Accessing deep time - - Sense of timelessness... Kairos and Chronos
    - Sense of the ongoing infinite future

The central practice of wasting time, and unproductive time.

NOUVELLES COUCHES D'ABSTRACTION

Le but évolutif de l'art réside dans son pouvoir de créer de nouvelles couches d'abstraction.

L'abstraction est au cœur de la façon dont les humains comprennent leur environnement et font des choix.

 

L'art peut fournir une représentation visuelle ou sensuelle unique (en combinaison avec l'analogie, le symbolisme, les métaphores) par rapport aux descriptions intellectuelles ou verbales. 

NAVIGUER DANS LES TENSIONS

Les systèmes complexes se définissent par leur dynamique constante, dans la négociation et l'adaptation aux tensions internes et externes. Ils peuvent être entre des valeurs ou des perspectives concurrentes (mais tout aussi valables).

 

Les artistes exploitent ces tensions au cœur de sa pratique, invitant la propre enquête des observateurs. 

SEEING FROM THE FUTURE

Artists are unique in their capacity to work from a place where the future already exists. They take leaps that are not constrained by the present.

PENSÉE ABDUCTIVE

Alors que le raisonnement déductif ('de-' = de) découle toujours nécessairement de prémisses générales ou universelles et que la pensée inductive ('in-' = to) forme une généralisation basée sur ce qui est connu ou observé, abductive ('ab-' = loin) la pensée est une inférence de compréhension à partir d'un ensemble d'observations.  

COMPRÉHENSION DE L'ENSEMBLE DU SYSTÈME

Les systèmes complexes ne peuvent pas être compris en analysant les pièces puis en les réassemblant. La création de sens utilise les récits comme l'un des moyens les plus puissants d'observer les systèmes en contexte. 

CYCLING EGO

Related to the practice of 'beginner's mind' is the separation from one's ego - not to disown it, but as a dynamic of opening oneself up as a channel, and later reintegrate ego. Many artists related to their works in the 2nd person, creating a dialogue where the artist feels that the creativity came from something beyond them.

Films de John Oliver dans les arts et les sciences de la complexité